GRAND PARIS – CRIT’AIR 2 ET 3

À l’origine, les véhicules avec une vignette Crit’Air 3, c’est-à-dire les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011, devaient être bannis du Grand Paris en juillet 2022. La mesure a été prolongée d’un an, reportant sa mise en œuvre à l’été 2023.

Mais, finalement, la métropole en a décidé autrement. L’entrée en vigueur de cette interdiction dans la plus grande ZFE de France (avec pas moins de 7,2 millions d’habitants) n’interviendra pas avant le début de l’année 2025.

Selon la métropole du Grand Paris, l’interdiction est, pour l’heure, matériellement impossible pour deux raisons :

  • Le prêt à taux zéro mobilité (PTZ-m) tarde à se mettre en place. Au début de l’été, aucune banque n’avait encore signé de convention avec l’État pour pouvoir en délivrer. La situation est en passe d’évoluer, les premières signatures étaient attendues à la rentrée de septembre 2023.
  • Le contrôle de sanction automatisé (CSA) n’est toujours pas en fonction. C’est surtout ce point qui pose problème. Ce contrôle ne sera pas fourni par le Gouvernement avant le 1er janvier 2025.
  • Pour obtenir votre certificat qualité de l’air, vignette crit’air, lien direct sur le site du Ministère de la Transition Ecologique : https://www.certificat-air.gouv.fr/fr/demande

Retour en haut